Test de Bluesmart, la valise connectée

Test Bluesmart

En tant qu’initiateur de la valise connectée, Bluesmart se présente comme un acteur actif et remarquable dans son secteur. La valise connectée offre toutes les particularités indispensables pour vivre une expérience de voyage calme et paisible. Elle trouve son sens auprès d’une personne qui se déplace constamment ou les adeptes de voyage.

Présentation de la valise connectée Bluesmart 

Bluesmart, la société qui a inventé la valise, a démarré en profitant de l’aide du financement participatif lancé par le site internet Indiegogo. La start-up a obtenu 2730 % de l’objectif fixé par le team en 2014.   Le tarif constitue une barrière pour l’acquisition de ces modèles connectés. À l’heure actuelle, le prix s’élève à 48 euros pour une capacité de 34 litres. Les dimensions sont similaires à celles d’un bagage à main. Un portable de 15 pouces trouve parfaitement sa place dans ce sac. Le design extérieur reste standard malgré la présence d’une coque en polycarbonate qui résiste à l’eau et les diverses cases de rangement à l’intérieur. Alors, quelles sont les raisons valables pour l’acquisition de cette valise de luxe ?

Les atouts de Bluesmart

Par rapport à un bagage à main standard, Bluesmart propose quelques options qui s’avèrent très intéressantes, notamment : le système de verrouillage numérique du sac : le verrouillage et le déverrouillage peuvent se faire à distance grâce à un iPhone. Le smartphone se dote d’un logiciel pour piloter quelques fonctionnalités. Un seul clic sur l’icône du cadenas permet de faire passer le témoin lumineux en vert. le système de chargement des appareils électroniques: cette valise connectée, comme son nom l’indique autorise le rechargement des équipements électronique comme les smartphones et les tablettes. Les problèmes de batterie restent dans le monde des cauchemars lointains. Pour se faire, il faut que l’appareil soit au minimum à 20 % d’autonomie. La valise ne dispose pas d’une puissance correcte pour démarrer à plat une recharge. Par contre, ce système se présente comme un bonus dans les moyens de transport comme l’avion et le train. le système de géolocalisation GPS : le capteur GPS de ce bagage à main permet de le localiser à n’importe quel endroit. Cette option offre un gain de temps considérable et diminue le risque de perte de bagage. D’ailleurs, le sac peut se mettre en cabine. Un design particulièrement ergonomique: cette valise connectée oblige à respecter les limites de poids imposé par les législations en vigueur. Elle apprend à trier les effets personnels pour conserver le strict minimum. Une option qui appuie agréablement le prix du sac. Par contre, elle n’est pas très idéale pour les grands voyageurs qui aiment fourrer plusieurs affaires dans leurs bagages.

Bluesmart charge

Qu’en est-il des autres fonctionnalités de la valise

La valise connectée Bluesmart ne s’accompagne pas d’un mode d’emploi à l’achat. Il faut aller sur le web pour trouver quelques guides d’utilisation ou un fichier test réalisé par des internautes. L’application offre également un tutoriel d’utilisation, mais dans la langue anglaise. Le bagage à main est accompagné d’une prise avec trois adaptateurs électriques puisque les prises se diffèrent d’un pays à une autre.  Le téléchargement du logiciel Bluesmart sur le téléphone se présente comme une étape facile pour les habitués. La langue de base de l’application est l’anglais. Il faut noter que le programme n’est compatible que sur un iPhone version 8.0. Après l’installation, il faut s’enregistrer, ensuite activer le bouton Bluetooth et établir le jumelage entre le smartphone et la valise.  Un mailing de confirmation est transmis momentanément pour clôturer l’inscription. Pour valider l’appariement, il faut presser sur le bouton noir localisé sous la poignée du sac. Elle se charge la veille d’un déplacement avec le câble fourni à l’achat. 

Images : i.pcmag.com ; odditymall.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *